Ymadea ~ Photos, voyages, souvenirs et petits guides

Merseyside4

Samedi 25 mai

20130525_091141_1.jpg

Manchester depuis le tramway.

Pour mon premier séjour dans cette verte contrée du Merseyside, je reviens avec des centaines de photos qu’il a fallu trier, traiter, supprimer, garder, choisir. Le portfolio donne un aperçu rapide de la visite. L’album flickr propose quant à lui un plus large aperçu de ce trop court week end à Manchester.

Bien que logés à Manchester pour des raisons pratiques (le Magic Week de Rugby Super League se déroule à Manchester), j’ai choisi pour ma part de délaisser la ville pour visiter Liverpool.

Arrivée dans la nuit du vendredi au samedi, j’ai pris vaillamment le tram Metrolink pour rejoindre la gare de Piccadilly dès le matin. Cela m’a permis d’avoir un petit aperçu rapide de Manchester, qui m’a aussitôt donné envie de m’y attarder lors d’un prochain séjour.

20130525_110504_1_1.jpg

Radio City Tower

Après 51 min de train, me voilà à Lime Street Station, à Liverpool. En plein Saint George’s Quarter, qui regroupe plusieurs musées, dominés par la Radio City Tower. Mais passons sur les musées cette fois-ci, le temps m’est compté, et je les mets de côté avec la Radio City Tower pour un prochain séjour, là aussi. Direction Albert Dock, mais pas avant sans une longue balade le long de Lime Street, pour flâner dans l’église de Saint Luke alias la bombed-out church, une église anglicane bombardée en 1941. Un peu plus loin, la cathédrale anglicane de Liverpool, superbe et imposant édifice. Je tombe le week end de commémoration de la Bataille de l’Atlantique, la cathédrale est donc peuplée de militaires de tous âges, certains ont déjà de l’acné mais pas encore de poils au menton. Plusieurs caméras de la BBC sont prêtes à tourner depuis les endroits stratégiques. Je fais un tour, fortement impressionnée par les dimensions hors normes de la cathédrale. L’ambiance est un chouïa gâchée par la foule et la présence de la télé. Je m’éclipse avant les festivités, et poursuis ma route pour me retrouver non loin de là, aux portes de Chinatown.

20130525_125030_1.jpg

Chinatown

Las, l’endroit est désert, malgré plusieurs restaurants un seul semble ouvert. Je rebrousse chemin et une petite mamie chinoise, me voyant chercher un lien entre mon plan et le nom de la rue, m’aborde et me demande si je suis perdue. Elle me confirme que Chinatown ne vaut pas le détour, il n’y a rien à voir, il vaut mieux que je regagne le centre ville par Bold Street. Elle m’accompagne sur 500m et nous échangeons de sympathiques banalités.

Un petit arrêt chez Lush, quelques emplettes, et je reprends ma route vers Albert Dock. Une foule invraisemblable mais relativement disciplinée grouille sur les quais. La prise de photo s’avère pénible mais je tiens bon ! Quelques navires, vieux gréements et bâtiments de guerre récents sont à visiter. Les queues sont interminables, je suis ravie de ne pas avoir prévu de visite. Je plonge littéralement dans la foule et là aussi je fais l’impasse sur les musées, que je réserve pour une prochaine fois.

pano-web

Albert Dock

Au bout d’une progression étonnement rapide vu la densité du bain de foule, je prends un billet pour le Mersey Ferry Tour, avec un arrêt prévu pour la visite du U-Boat 534, sous-marin allemand qui est resté 50 ans sous l’eau avant de devenir l’une des attractions du Mersey Ferry Tour. Je descends donc au second terminal, à Birkenhead, et fais un bond de 60 ans en arrière. Je prends mon temps, mes pieds commencent à fatiguer, je flâne, et reprends le ferry pour regagner Liverpool, de l’autre côté de la Mersey.

folio-ymadea-76.jpg

Liverpool depuis le ferry.

Je descends du ferry, il est 18h. Les quais sont agréables, la foule s’est dispersée et le temps est toujours aussi splendide. Moment de nostalgie avec une dégustation d’une Cornish ice cream authentique. Encore un peu de courage, et je retrouve les banquettes du train pour regagner Manchester.

Dimanche 26 mai

Cette fois-ci je suis accompagnée de Lise et Sandra, qui renoncent à passer une seconde journée au Magic Week End. Après avoir réussi à voir tout ce que j’avais prévu la veille, j’espère en faire autant ce dimanche, où le programme est moins chargé. En théorie.

folio-ymadea-84.jpg

La plage de Formby.

Nous quittons Manchester dès 9h, et arrivons à Liverpool pour un petit tour rapide des magasins. Si rapide que nous reprenons le train seulement vers 12h, direction la plage de Formby. Formby, sa petite gare, sa Victoria Road ombragée et très bourgeoise, pour ne pas dire pleine au as, son bois de pins, ses écureuils roux et ses Anglais pas frileux et rubiconds. Les autochtones sont en tenue de plage, petits et grands profitent du temps splendide, et mes deux acolytes supportent leurs doudounes. Même pas peur ! Pour ma part je suis vêtue pour le printemps et j’ai déjà trop chaud. Comptant trouver de quoi nous restaurer sur place, mais la plage s’avérant….une simple plage ! nous nous rabattons sur une ration de secours composée de Kit Kat, de pain de mie et de fromage. La vie est dure. Nous espérons retrouver la civilisation lors de notre halte suivante, à Southport.

folio-ymadea00

Southport à marée basse.

À 45 min de Liverpool, Southport est une sympathique station balnéaire à la jetée impressionnante. Tout y est pour divertir le peuple, marina, golf, centres commerciaux, aires de jeux, attractions, barques à louer, restaurants. Nous nous contentons d’une glace et d’une promenade sur la jetée. Nous sommes abasourdies et émerveillées par l’étendue de sable qui précède la mer à peine visible. En touristes ignares que nous sommes nous tremblons pour les promeneurs qui s’aventurent loin sur la grève, les pieds dans 10 cm d’eau. Nous passons un bon moment à admirer l’inquiétant et fascinant panorama, puis j’atteins le bout de la jetée tandis que mes deux touristes en doudounes reprennent des forces sur un banc.

Au bord du décès nous regagnons la gare pour rejoindre Liverpool, et changer de train (et de gare) pour rentrer sur Manchester.

Voilà pour l’essentiel du week end. Je passe sur nos folles soirées et le lundi que nous avons consacré à Trafford Centre, un centre commercial géant façon Las Vegas sans les lumières, avant de prendre l’avion du retour.

Globalement, j’ai pu faire tout ce que j’avais prévu, et je sais désormais ce qu’il me reste à visiter lors de mes prochains séjours. Les alentours s’ajouteront à ma liste : Ingleton pour ses chutes d’eau et ses grottes, Haworth pour le presbytère des sœurs Brontë, Daresbury pour Lewis Carroll.

Photos © Carole R. 2012 sauf mention contraire

Ce billet vous a plu ?

N'hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire, votre avis m'intéresse ! :)
Abonnez-vous au fil RSS du blog ou recevez les billets par email pour ne rien rater
ou rejoignez-moi sur Instagram et Facebook.
Je sévis également sur mon bog de lectures La Lectrice hérétique :)

À propos de Carole

Lectrice, photomaniaque, écriveuse, blogueuse, touche à tout, experte en rien, amie des bêtes. Miaou.

Visit Carole's website